Prolongation : Franck Bonhomme

Le retour du duo de choc du PAVVB avec la prolongation de Franck Bonhomme aux côtés de Félix André. Réactions dans cette interview !

1/ Quel bilan tires-tu de la saison passée ?

Au niveau du championnat, un bilan positif, puisque nous avons engrangé plus de victoires que l’an passé. En Coupe de France, nous n’avons pas passé le premier tour, alors que nous étions les tenants du titre ! Mais nous savons que le tirage au sort est très important. L’expérience de la Coupe d’Europe a apporté  un nouvel élan au club et de nouveaux objectifs. C’est sûr, que j’aurais aimé finir avec un titre ou une qualification en Coupe d’Europe, comme l’an dernier, mais tous les clubs de LAF veulent ça!

2/ Au vu des résultats, ce fût une année en dents de scie, comment peux-tu nous expliquer cela ?

C’est difficile à expliquer, c’est le sport ! Nous, les entraîneurs, nous voulons rendre certain ce qui est aléatoire. Le plus important pour une équipe, c’est d’être régulier, dans tous les secteurs de la performance, technique, tactique, physique et mental. Il nous a manqué, parfois, un peu de continuité dans chacun de ces paramètres, cependant, d’autres fois, toutes les planètes étaient alignées et nous avons obtenu de belles victoires.

3/ Nous avons le plaisir de continuer l’aventure ensemble pour la saison prochaine. Pourquoi avoir fait ce choix ?

Tout simplement, parce que je me sens bien dans ce club, je m’entends bien avec Félix, les membres du Staff, les dirigeants et les bénévoles. J’ai vécu à Venelles de 1963 à 1984, mon père y a entraîné ! J’ai vu évoluer ce club depuis sa génèse, et le travail accompli a été considérable, c’est donc pour moi un honneur de représenter ses couleurs.

4/ Tu as entrainé des équipes professionnelles il y a quelques années, que penses-tu de l’évolution du volley professionnel ?

Justement, c’est plus professionnel, le staff est composé de personnes compétentes et pertinentes. Les joueurs ne font que du volley, et sont donc disponibles, et les dirigeants et les bénévoles mettent tout en oeuvre pour que l’équipe soit dans les meilleures dispositions pour performer. On est plus tout seul à gérer une multitude de choses comme à mon époque. Au niveau du volley, c’est un autre monde, tout va plus vite, plus haut, plus précis, et plus fort!

5/ Qu’est ce qui fait un bon duo entre l’entraineur et l’entraineur adjoint ?

Je pense que c’est la communication et la loyauté, donner son avis, aider à trouver des axes de travail, tout en restant à sa place, car en fin de compte ,c’est l’entraineur qui décide et qui est en première ligne.

6/ Que peut-on vous souhaiter pour la saison prochaine ?

Quand on a goûté à un titre, on en veut d’autres !!!