Direction les phases finales M15 et M20 pour le PAVVB

Pour le 7ème et dernier tour avant la finale, l’équipe minimes Coupe de France du PAVVB se déplaçait en terre Girondine pour aller affronter les équipes du Haillan et de Nantes.

1er Match : PAVVB – NANTES

Les joueuses de Venelles entament ce premier match tambours battants. Les  Venelloises empêchent les Nantaises de construire leur jeu, grâce à une bonne qualité de service, ce qui permet à l’équipe de Venelles de prendre l’avantage et de se détacher au score. Les minimes plus motivées que jamais se battent sur tous les ballons et enchainent de bonnes défenses et des attaques gagnantes. Le premier set se conclut sur le sévère score 25 – 10

Le second set est un copier-coller du premier avec des mini-Rebelles toujours aussi appliquées qui ne laisseront aucune chance à leur premier adversaire du jour. Celui-ci est remporté avec autant de sérieux 25 – 14.

2ème match : PAVVB – LE HAILLAN

Fort de sa première victoire, les joueuses Venelloises attaquent le second match en pleine confiance. Du côté du Haillan, la victoire est impérative pour espérer se qualifier pour les phases finales. La défense est bien en place et les attaques font mouche. Un sursaut d’orgueil des Girondines dans ce premier set les voies revenir petit à petit au score. Mais les mini-Rebelles ne l’entendent pas de cette oreille, et concluront le premier set sur le score de 25 -21

L’équipe du Haillan est obligé de réagir pour espérer une qualification. Le second set sera complétement différent. Les Venelloises sont moins performantes au service et en réception, elles accumulent les fautes directes. Le Haillan en profitera pour prendre ce deuxième set 25 -17

Place au Tie-break. Malgré une bonne entame de set des joueuses du PAVVB, l’équipe Girondine continue sur la même lancée qu’au 2ème set et remporte le Tie-break 15-10.

Aucune conséquence pour le PAVVB qui terminera 1er de la poule. Les mini-ReBelles étaient déjà qualifiées pour la finale de la CDF, grâce à la très bonne prestation de son premier match contre Nantes.

Les entraineurs sont extrêmement satisfait de la qualification mais surtout du comportement et du niveau de jeu proposé par les minimes et notamment par rapport au match quasi parfait réalisé contre Nantes. Comme nous dira le tandem de coach PATOU et GREG le travail effectué aux entrainements et en stage paye. Tout cela, sans oublier le soutien des parents ayant fait le déplacement pour encourager l’équipe.

Rendez-vous maintenant les 27-28-29 mai à St Jean de Braye dans la banlieue Orléannaise pour disputer les phases finales.