Retour de trêve difficile pour les ReBelles

Pour la 15ème journée du Championnat de France de Volley Féminin, le Pays d’Aix Venelles Volley Ball recevait dans la Halle des Sports Nelson Mandela, les joueuses du Grand Est : Terville-Florange pour la première rencontre de l’année 2020.

La soirée débute par une minute d’applaudissements en mémoire d’un fervent bénévole du club parti bien trop tôt.

Maintenant place au spectacle. On voit dès les premiers ballons disputés des ReBelles tendues et maladroites. Les faiblesses du jour des Venelloises profitent aux joueuses de Terville pour prendre de la confiance et concrétiser les échanges à leurs comptes. Les filles du PAVVB luttent, mais la confiance n’est toujours pas là, elles n’arrivent pas à rentrer dans leur match et perdent le premier set  25/23.

Lors de la seconde manche les supporters venus assister à la première rencontre de l’année attendent le réveil de leurs protégées, mais rien ni fait, les ReBelles sont toujours sur le même rythme, comme en manque de repères et de combativité. Elles font la course derrière au score, malgré quelques sursauts trop ponctuels. Trop de fautes directes sont commises pour espérer revenir dans un premier temps et prendre l’avantage au tableau d’affichage sur leur adversaire du jour. La perte du 2ème est sans appel : 25/21

On se dit que la suite va être différente au retour de la pause, et que pourquoi pas, nous allions assister à un dénouement identique à celui que nous ont offert les garçons de l’Equipe de France lors de la demi-finale du dernier tournoi de qualification pour les JO de Tokyo ou, menés 2 sets à 0, ils ont retournés la situation à leur avantage. Mais rien ne se passe de la sorte ! Opportunistes et en réussite, les filles de Terville restent en mode confiance suite au gain des deux premiers sets remportés facilement. Les Venelloises ont toujours les pieds dans le tapis, malgré les temps morts, les rotations et les différents changements de stratégies effectués par le coach. Le 3ème set leur échappe à nouveau 25/21.

“Un match sans”, nous dira lors du débriefing, la capitaine Tamara Matos Hoffmann : “Nous devons nous remettre au travail le plus vite possible pour sortir le plus vite possible de cette contre-performance collective, surtout qu’un gros match nous attend samedi pour la 16ème journée du championnat où nous irons affronter un des cadors : Béziers Angels.”