Equipes Amateur – week end du 17-18 Octobre 2015

 

Un PAVVB vainqueur

Prénats

« ÀÀÀÀÀÀÀÀ L’AAAARRRACHEEEEEEEE ! ». Un cri d’encouragement qui, samedi soir, n’a pas été à l’image de la copie rendue par les Prénats. Face au Pontet, les joueuses de Sabrina Lenouys ont tout donné pour décrocher une première victoire. Et quelle victoire ! Trois sets à zéro. Mais pas si simple qu’on le croit. À chaque set, les adversaires ont montré qu’elles pouvaient tenir le score. En fin de jeu, les Venelloises  ont su dérouler un jeu propre et varié, bataillant sur toutes les balles.

« C’était un match complet », affirme Anne Laure Sanchez, la capitaine de l’équipe. « Il y a beaucoup d’application et de la bonne agressivité au filet. Mention spéciale pour les centrales aux blocks ! », continue t-elle. En effet, avec 17 touches de balle au block, la centrale, Anne, s’est montrée beaucoup plus agressive dans son envie de contrer le jeu. La jeune passeuse, Salomé, a elle aussi montré sa hargne en scorant à neuf reprises. « Homogénéité ! », c’est le terme utilisé par les spectateurs au terme de cette belle partie. « Les joueuses avaient envie de gagner, l’état d’esprit était différent du match précèdent (face à la coalition Digne/Manosque). On sentait de la confiance dans leur jeu, arrivant à placer des balles dans les carrés magiques. L’alternance dans les services a gêné l’équipe adverse (11 points au total). Dans les tribunes, deux anciennes joueuses de l’équipe, Alix et Julie, on pris beaucoup de plaisir à regarder ce match », explique Christophe, fervent supporter et statisticien des Prénats.

Une victoire collective qui permet à l’équipe de rentrer dans le classement avec désormais trois points. « Il y a encore des progrès à faire sur le fond de jeu, c’est très encouragent pour la suite », conclu la capitaine.

Coupe de France

Dimanche, certaines joueuses de Prénats ont re-chaussé leurs baskets pour accompagner leurs coéquipières dans le premier tour de coupe de France (Cadette). À Istres, « les Venelloises ont brillé face à deux formations de niveau plus faible. Elles se sont imposées facilement (25/19, 25/13) contre des Istréennes débordées dans tous les secteurs du jeu. Elles n’ont fait qu’une bouchée de Tarascon (25/8, 25/9) qui n’opposait aucune résistance. Bravo à nos jeunes joueuses prometteuses. Nous leur souhaitons d’aller le plus loin possible dans cette compétition », Angele Michel, leur coach.

Charlotte COURATIN

Prénat 2015